Premiers pas vers l’indépendance financière : ouvrir un compte pour votre enfant en 4 conseils

compte pour un mineur

Publié le : 27 septembre 20236 mins de lecture

L’ouverture d’un compte bancaire pour un mineur permet à ce dernier d’apprendre à gérer son argent et donc à être plus indépendant. Cet événement doit cependant être accompagné pour que tout se passe bien et qu’il sache exactement ce qu’il peut faire et ne pas faire. On vous donne tous les conseils pour ouvrir un compte à votre enfant de moins de 18 ans.

Bien étudier les différentes possibilités

La nature du compte bancaire et la façon de l’ouvrir vont dépendre de l’âge de l’enfant :

  • Avant 12 ans : on peut ouvrir un compte bancaire ou un compte épargne (Livret A, PEL, CEL…) qui ne peut être géré que par les parents ou les représentants légaux du mineur. Eux seuls ont l’autorisation d’utiliser l’argent pour réaliser des dépenses concernant ce dernier. Quant à lui, il ne pourra les utiliser qu’à partir de ses 12 ans.
  • Entre 12 et 16 ans : il est possible d’ouvrir un livret jeune sur lequel le mineur peut faire des dépôts et des retraits avec l’autorisation de ses parents (une signature de ces derniers est demandée pour chaque retrait). Ce livret est plafonné à 1 600 euros et son taux d’intérêt est fixé par les banques. Il est disponible jusqu’à 25 ans et est le plus souvent associé à une carte de retraits pour lesquels il est possible de fixer un montant maximal.
  • À partir de 16 ans : l’ouverture du compte bancaire se fait toujours avec l’autorisation des parents. Le mineur dispose d’une carte bancaire et d’un chéquier et ce sont les parents qui sont responsables des mouvements et des éventuels incidents. Ils peuvent toujours utiliser l’argent pour des dépenses liées à leur enfant (pour son éducation, par exemple). Pour éviter les risques, il est possible de demander une carte de paiement avec autorisation préalable.

Pour savoir de quelle manière ouvrir un compte pour un mineur, rendez-vous sur particuliers.sg.fr.

Quel est l’intérêt d’un compte bloqué pour un mineur ?

Jusqu’à la majorité d’un enfant, ce sont ses parents qui restent dépositaires de son compte bancaire. Le choix d’un compte bloqué, c’est-à-dire sans autorisation de découvert) est donc une bonne solution pour éviter les faux-pas. Pour l’ouverture de ce type de compte, il vous est tout à fait possible de vous orienter vers la banque classique de votre choix. Ces dernières sont en effet très nombreuses à proposer des formules avec carte bancaire à autorisation systématique. Vous serez ainsi prévenus à chaque transaction et c’est vous qui déciderez de la valider ou non.

Vous pouvez également vous tourner vers une banque en ligne. Pour cela, comparez les différentes offres sur les sites internet dédiés afin de trouver celle qui répond le mieux à vos attentes. Une fois que vous aurez choisi la bonne option, il vous faudra remplir le formulaire de souscription. Vous recevrez la carte bancaire associée au compte de votre ado dans les jours qui suivent votre demande. À noter que certaines banques en ligne ne vous ouvriront un compte bloqué que si vous êtes déjà client.

Ouvrir un compte pour votre mineur de 16 ans comporte d’autres avantages. En effet, cela lui permettra d’apprendre à gérer son argent et à être plus indépendant. Lorsqu’il aura 18 ans, la transition vers un compte pour adulte se fera également beaucoup plus facilement. Enfin, cela vous permettra d’être plus serein et de simplifier considérablement la question de l’argent de poche et des dépenses imprévues.

Comment bien choisir votre banque en ligne ?

Lorsque vous ouvrez un compte bancaire en ligne pour votre enfant mineur, vérifiez bien le type de carte qui est proposé avec. Carte de retrait ou à autorisation systématique, Visa ou Mastercard, carte prépayée, cela peut faire une grande différence sur les tarifs et sur la manière de gérer le compte pour vous et votre enfant.

Faites également attention au montant des frais de gestion et des éventuels frais supplémentaires. Même s’il est très courant que l’ouverture d’un compte pour mineur soit gratuite, vérifiez bien les conditions générales. Il se peut en effet que des frais vous soient facturés pour des incidents de paiement ou si vous souscrivez à certaines options.

Préférez si vous le pouvez une banque qui permet deux options de gestion du compte, à savoir compte bloqué ou carte à autorisation systématique. Vous pourrez ainsi passer de l’une à l’autre selon la situation et la façon dont votre ado gère son argent.

Enfin, sachez que vous pouvez profiter de l’ouverture d’un compte bancaire pour souscrire également à un livret d’épargne. En effet, certaines banques proposent des offres combinées pour les plus de 16 ans vous permettant de bénéficier de taux très intéressants.

Les démarches à suivre pour ouvrir un compte pour un mineur

Vous vous demandez de quelle façon ouvrir un compte pour un mineur ? Il suffit d’effectuer quelques démarches. À noter que pour l’ouverture d’un premier compte, seule l’autorisation d’un seul des parents est nécessaire. Pour ce qui est des justificatifs, vous devrez fournir :

  • une pièce d’identité du parent valide
  • une pièce d’identité de l’enfant valide
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture EDF, d’eau, de téléphone, avis d’imposition, etc.)
  • une photocopie du livret de famille

Pour confirmer l’ouverture du compte, vous devrez également le plus souvent effectuer un versement de quelques dizaines d’euros. Cette somme varie en fonction de la banque choisie.

Vous connaissez maintenant tout ce qu’il faut savoir à propos des démarches à suivre pour ouvrir un compte pour un mineur. Il vous reste, selon la banque choisie, à contacter un conseiller en ligne ou bien à remplir le formulaire dédié et à fournir les pièces justificatives demandées.

Quels sont les avantages des installations événementielles modulables ?
Comment faire votre demande d’acte de naissance à la mairie de Toulouse ?

Plan du site